Entreprendre ou apprendre : dois-je choisir ?

La vie d’un entrepreneur est un parcours rempli de challenges, d’énigmes et de questionnements. Les jours passent et ne se ressemblent pas, nous sommes tout le temps confrontés à de nouvelles situations qui nous poussent à nous dépasser et apprendre.

Les situations d’apprentissage rythment notre quotidien, tout est excuse ou occasion à apprendre, mais en sommes nous conscients ? Est-ce qu’on a suffisamment de recule pour en profiter ? Ou est-ce, plutôt, des situations inconfortables, le fait de se retrouver confronté à nos limites ?

Dans l’environnement entrepreneurial, on entend beaucoup parler de « Formation «  sous toutes ses formes, mais en tant qu’entrepreneur je n’ai pas le temps ! Voir pas l’envie de me retrouver comme « à l’école ».  Certes j’ai des manques, mais ça va j’arrive à gérer, alors pourquoi me former ?

Si vous aussi vous vous dites ça, ATTENTION, tirez la sonnette d’alarme. Car on n’est jamais assez formé, ou trop compétent, nous avons toujours besoin d’apprendre,  de réapprendre, de mettre à jour et approfondir  nos connaissances.

 » L’une des raisons pour lesquelles les gens cessent d’apprendre, c’est qu’ils ont de moins en moins envie de risquer l’échec. »                                                                          John GARDNER, Auteur d’Excellence & Self-Renewal

Pourquoi apprendre ?

Que dois-je apprendre ? Je suis chef d’entreprise, je maîtrise mon métier, et je m’en sors bien jusqu’ici.

Notre cerveau est comme un muscle, plus nous l’entraînons, plus il est tonique et vif. La formation, nous permet d’apprendre au quotidien, de faire travailler notre cerveau et développer nos capacités. L’apprentissage fait appel à tous nos sens, l’écoute, l’observation et les émotions, parfois enrouillés par le quotidien. La formation est souvent un espace d’échange, qui nous permet de partager nos doutes, nos questions avec d’autres entrepreneurs comme nous, et apprendre. C’est l’occasion, de sortir de sa zone de confort, de remettre en question ses connaissances, de s’auto-évaluer et aller de l’avant.

Mais pour que l’expérience soit agréable, et bénéfique, il est important de bien se connaître, et de choisir le mode d’apprentissage le plus adéquat à ses besoins et sa personnalité.

Trouver le mode de formation qui vous convient.

En effet, ils existent différents modes de formation et d’apprentissage, parmi eux :

1.La formation classique, en présentiel.

C’est le mode qui nécessite votre présence, qui favorise l’échange entre participants et formateurs ce qui le rend, doublement riche et intéressant, car l’échange d’expérience et d’avis apporte une plus value au sujet de la formation.

Et là aussi il y a plusieurs types : formation longue et formation courte.

Vous l’aurez compris, on parle de la durée des formations. Les formations longues, durent quelques mois voir 2 à 3 ans, elles sont souvent sanctionnées par un diplôme.

Quant aux formations courtes, qui sont souvent orientées, pratique, peuvent durer quelques heures voir quelques jours. Elles sont sanctionnées par des attestations de participation.

2.La formation en ligne, à distance.

Vous les voyez, y en a partout, c’est très pratique. Oui il s’agit bien des MOOC et des WEBINAR.

Ces formations, courtes, en ligne, souvent pratiques et qui répondent à un besoin ressenti. Néanmoins,  c’est un mode qui demande, Rigueur, Motivation et Organisation. En effet, afin de tirer profit un maximum de la formation en ligne, vous aurez besoin de créer un espace propice à l’apprentissage. Les MOOCs et Webinar, durent moins de deux (02) heures, pendant lesquelles vous devez vous organiser afin de ne pas être dérangé, et suivre la formation sans interruption (ne pas répondre au téléphone, ne pas répondre aux emails, ou autres sources de déconcentration…)

L’avantage de ce mode de formation, est que vous pouvez former à tout moment n’importe où, au bureau, à la maison, dans votre espace de coworking, tant que vous êtes équipé de laptop, casque audio et une bonne connexion internet. L’inconvénient, le manque d’interactivité et d’échange, ce qui le rend parfois limité et impersonnel.

3.La formation par l’action, l’apprentissage.

Ceci est moins conventionnel et moins connu. Apprendre en faisant, grâce à des stages ou des séjours d’immersion. Ça vous étonne ? Pourtant ça existe, il suffit de le demander. Pour apprendre une pratique en entreprise, un métier, un mode de gestion ou de management il n’y a pas mieux que la mise en situation. Il y a toujours quelqu’un qui est déjà passé par là, ou une entreprise connue pour ses bonnes pratiques, apprenez à leurs cotés. Que ça soit en local ou international, dans le même secteur d’activité ou différent, un apprentissage par l’expérience est toujours riche.

 » Les analphabètes du XXI siècle ne seront pas ceux qui ne savent ni lire, ni écrire, mais ceux qui ne sauront pas réapprendre »                                                                     Alvin TOFFLER, Écrivain américain

A la fin d’une formation, qui favorise l’échange humain, on a souvent du mal à quitter le groupe. Des liens se tissent, des affinités se créent et des opportunités de collaboration naissent. N’hésitez plus formez vous, continuer à apprendre, vous et votre équipe, dans la joie, la bonne humeur et surtout mettez en pratique ce que vous apprenez autrement vous aurez au mieux passé un bon moment.

Par I.S

Voir aussi:                                                                                                                                                                                             Programme de formation « Une journée, Une formation, Un outil »  https://goo.gl/VZqm2i 

About the Author

Bonjour je suis inno, que puis je faire pour vous?

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *